Ô mes aieux! Halleux, Paygnard et autres

Qui suis-je ?
Cette question peut être le début d'un voyage dans le temps. Il sera tantôt enthousiasmant tantôt étonnant.

Lambert de Halleux

Lambert de Halleux

Masculin - 1636

 

Testament de Lambert de Halleux et de Maroye delle Neufhaye (1636) (avec le texte complet de la Cour de Mortier)

Quelques jours avant son décès, Lambert de Halleux fait de sa femme Maroye, sa légataire universelle.

Texte intégral

Les premiers mots du testament
En-tête du testament de Lambert de Halleux et Maroye delle Neufhaye


Une réflexion sur la mort

réflexion sur la mort

En résumé

Ce testament rédigé par le notaire Molingen date du 10 juin 1636. A l’époque, la mauvaise santé de Lambert est évidente. Non seulement il est alité, mais il est même incapable de signer lui-même l’acte. Le couple a donc décidé de protéger Maroye en faisant ce testament de sorte que tous les biens aillent au dernier vivant.

Lambert mourut moins d'une semaine plus tard. On situe son décès le 15 ou le 16 juin 1636. Le 27 mai 1637, Maroye se présente devant la Cour de Mortier pour accomplir les formalités d’enregistrement du testament. Maroye vivra jusqu’en 1655.

Curieusement, si le testament commence par les dernières volontés de Lambert qui semble soucieux du salut de son âme, rien n’est dit quant au salut de l’âme de Maroye.


Lié à Lambert de Halleux; Maroye delle Neufhaye





 

 
 
 

Contactez-nous

Contactez-nous, si vous souhaitez ajouter ou corriger quelque chose ou si vous voulez proposer des documents pour compléter ce site.